Comment fonctionne le moteur d’une voiture ?

Le moteur est l’organe central, puisque c’est lui qui assure le mouvement des roues. Néanmoins, comprendre son fonctionnement et ses différents éléments peut représenter une difficulté, c’est pourquoi nous allons vous expliquer ici de quelle manière fonctionne le moteur d’une voiture.

Principe de fonctionnement

Sur un moteur thermique, lorsque vous tournez la clé de contact de votre voiture, la batterie délivre du courant au démarreur afin d’initier le mouvement du moteur. Une fois ce dernier lancé, le démarreur n’entre plus en jeu et l’alternateur vient recharger la batterie grâce à la rotation du moteur.

Le moteur d’une voiture fonctionne en utilisant l’énergie issue de la combustion du mélange carburant-air dans ses cylindres et en la transformant en mouvement mécanique. Pour y parvenir, il passe par différentes étapes successives appelées « temps », la plupart des voitures possèdent des moteurs à 4 temps. Tous les cylindres ne réalisent pas leur temps au même moment, ils ont chacun leur propre cycle, décalé les uns des autres.

1er temps : l’admission

Pendant la phase d’admission, le piston descend dans le bas du cylindre et la soupape d’admission s’ouvre pour laisser le mélange carburant-air pénétrer dans le cylindre.

2e temps : la compression

Une fois le 1er temps effectué, la soupape d’admission se referme, puis le piston remonte dans le cylindre afin de comprimer le mélange à environ 30 bars.

3e temps : l’explosion (ou combustion)

Le piston remonte au maximum dans le cylindre et la bougie d’allumage émet une étincelle afin de brûler le mélange pour entraîner une explosion. La puissance de celle-ci pousse le piston vers le bas du cylindre et génère une force mécanique.

4e temps : l’échappement

Lors de cette étape, la soupape d’échappement s’ouvre pour laisser les gaz s’évacuer sous la pression du piston qui remonte dans le cylindre. Ceux-ci transitent ensuite vers un collecteur d’échappement avant d’être expulsés dans l’atmosphère.

Une fois arrivé à la 4e étape, le moteur recommence à la 1re étape et ainsi de suite. Le mouvement du moteur entraîne l’arbre de transmission qui génère à son tour la rotation des roues motrices.

Pour aller plus loin

L’air, considéré comme comburant, est essentiel pour la combustion du carburant. Avant de parvenir dans le cylindre, il passe par le filtre à air afin d’empêcher les particules présentes dans l’atmosphère de pénétrer dans le moteur.

Le carburant (essence comme diesel) passe également par un filtre, pour éviter que les dépôts en suspension arrivent dans les cylindres et encrassent le moteur.

Afin de réduire la chaleur générée par le fonctionnement du moteur, on retrouve fréquemment un ventilateur agissant en complément du radiateur et du liquide de refroidissement.

Un mot sur les moteurs diesel

Le principe reste identique à un moteur essence, même si quelques subtilités existent. Sur ce type de moteur, on ne trouve pas de bougie d’allumage, mais des bougies de préchauffage, car la pression suffit à enflammer le mélange air-gasoil.

On ne retrouve pas de carburateur contrairement à certains moteurs essence, mais un injecteur qui envoie directement le gasoil dans la chambre de combustion alors que l’air entre par l’intermédiaire de la soupape.