Toyota Aygo X : le crossover compact bientôt présenté

Image par toyota.fr

À l’heure où bon nombre de constructeurs délaissent le segment A, Toyota s’apprête à dévoiler son prochain mini-crossover avec l’Aygo X. La marque nipponne compte sur une faible concurrence dans le secteur des petites citadines, mais aussi sur une motorisation thermique pour se distinguer.

L’Aygo se transforme en crossover

Avec cette Aygo X, à prononcer « Aygo Cross » en anglais, Toyota décline la troisième génération de sa citadine sortie pour la première fois en 2005. Bien que le constructeur s’apprête à présenter celle-ci officiellement au début du mois de novembre, de nombreux clichés circulent d’ores et déjà sur Internet.

Avec cette nouvelle version, Toyota change la donne et transforme sa petite citadine en crossover urbain, ou « Urban Crossover » comme il aime l’appeler.

Contrairement à la précédente version d’Aygo, la prochaine mouture ne partagera pas sa plateforme avec la Citroën C1 ni la Peugeot 108. En effet, les deux constructeurs n’ont pour l’instant pas prévu de proposer de nouvelles versions de leurs modèles.

L’Aygo X sera toutefois toujours fabriquée au sein de la même usine, à Kolin, en République tchèque. Afin d’optimiser les coûts de production, Toyota utilisera la même plateforme TNGA-B que pour ses grandes sœurs, Yaris et Yaris Cross.

Très proche du concept Aygo X Prologue

L’apparence de l’Aygo X reprend très largement le design du concept Aygo X Prologue dont nous parlions il y a quelque temps déjà. Malgré sa qualité de citadine et ses dimensions réduites, elle offrira une position de conduite haute, à la manière d’un SUV, pour dominer la route.

Le petit crossover urbain arbore de nombreuses références à la précédente génération, à l’instar de sa poupe avec son hayon vitré ou de ses optiques verticaux. Néanmoins, l’Aygo X ne devrait pas bénéficier des optiques en « X » au niveau de sa proue.
Sur les photos camouflées disponibles sur Internet, on note la présence d’un toit en toile, laissant présager une future version décapotable.

À l’heure actuelle, nous ne disposons d’aucune information concernant son habitacle, mais il y a fort à parier qu’elle partage de nombreux équipements en commun avec la nouvelle Yaris.

Motorisation et tarif

Pour son nouveau mini-crossover urbain, Toyota entend rester compétitif et ne déclinera pas d’hybridation ou de tout électrique estimant ces motorisations trop coûteuses. Le constructeur opte pour le même bloc thermique que sur sa grande sœur.

L’Aygo X embarquera donc à priori un moteur essence atmosphérique à trois cylindres de 1,0 L offrant une puissance de 72 ch.

La Toyota Aygo X devrait être commercialisée à partir de 15 000 €. Elle sera officiellement présentée en novembre prochain avant d’arriver sur nos routes vers le printemps 2022.

Pour information, sa principale concurrente la Fiat 500 est vendue à partir de 15 790 € en version hybride 1.2.

rejoindre le site 1001Pneus.fr