R 1300 GS : une nouvelle version du trail de BMW

Image par motorrad-magazin.at

Le journal Motorrad Magazin vient de dévoiler les photos d’un nouveau prototype de BMW, la R1300 GS. Prévue pour remplacer la R1250 GS, ce trail pourrait arriver dès 2022 ou en 2023. Outre ses lignes affinées, cette mouture devrait disposer d’un nouveau moteur et reprendre les principales caractéristiques de ce tr     ail à succès.

Une nouvelle venue chez les GS

La famille GS (Gelande Strasse) est une gamme phare de BMW et ses grosses cylindrées (plus de 500 cc) restent les modèles les plus vendus par le constructeur.

Si la BMW R1200 GS sortie en 2004 et son moteur Boxer de 1170 cc a perduré pendant presque 15 années consécutives, il pourrait bien en être autrement pour la R1250 GS. En effet, selon Motorrad Magazin, BMW serait déjà en train de travailler sur un nouveau prototype baptisé R1300 GS pour lui succéder.

Ce changement de nom s’explique sans doute par le choix du constructeur de proposer un moteur totalement nouveau et de préparer l’arrivée d’une nouvelle norme.

En faisant évoluer sa R1250 GS, BMW compte tirer son épingle du jeu et se démarquer de ses concurrents, Honda avec l’Afirca Twin 1100, Ducati avec la Multistrada V4, KTM avec la 1290 Adventure ou encore Triumph avec la Tiger 1200.

Équipements et nouveautés

Côté look, la R1300 GS montre une silhouette moins imposante, notamment avec son petit bec à l’avant et son échappement plus court et profilé.

Même si les images dévoilées par le magazine n’offrent que de maigres informations, on peut cependant remarquer quelques changements sur ce prototype. En particulier au niveau de son optique avant pour lequel BMW abandonne la structure asymétrique qu’il affectionnait tant depuis 20 ans.

Cette modification reste somme toute assez compréhensible puisque le constructeur a délaissé cette conception asymétrique sur ses récents modèles au profit d’optiques plus classiques.

La nouvelle R1300 GS devrait conserver les spécificités propres à la série, à savoir une grande polyvalence pour la route et le tout-terrain grâce à son train avant non conventionnel et son architecture moteur unique. En outre, on devrait retrouver une transmission acatène par arbre et cardans ainsi qu’un moteur bicylindre à plat qui contribue à un centre de gravité plus bas pour davantage de maniabilité et de stabilité.

Sur les clichés du prototype, on peut apercevoir son monobras « Paralever » ainsi que des roues, à priori en 19 pouces et 17 pouces, comme sur la version précédente.

La R1300 GS devrait bénéficier de freins radiaux à 4 pistons à l’avant combinés à ceux de l’arrière à l’instar de la version actuelle et intégrant un ABS sensible à l’angle d’inclinaison.

Disponibilité

À l’heure actuelle, nous ne disposons que de peu d’informations sur cette nouvelle R1300 GS. Selon les renseignements délivrés par le magazine autrichien Motorrad, celle-ci pourrait n’être commercialisée qu’en 2023.

Notons que BMW avait déposé le nom M1300 GS au même moment que celui de la M1000 R et qu’une version M pourrait dès lors être envisageable.

%d bloggers like this: