Polestar 5 : une supercar électrique unique

Image par Motor1.com

Comme chaque année, le festival de vitesse de Goodwood est le lieu de nombreuses annonces. Pour l’édition 2022, Polestar est sorti de son silence en dévoilant la Polestar 5. Bien que l’assistance n’ait pu finalement observer qu’un prototype en état de rouler, les concepteurs ont partagé leur vision pour cette voiture électrique en cours de développement. Une vision ambitieuse compte tenu de la fiche technique proposée aux futurs acheteurs.

Le successeur de la Precept déjà en préparation

Polestar jouit d’une modeste renommée dans le secteur automobile. Les automobilistes le connaissent davantage en tant que division performance du constructeur automobile Volvo de la même manière que AMG avec Mercedes. Pour autant, une marque unique se cache derrière ce sigle, logo qui empêche actuellement la vente de ses véhicules en France. Polestar se spécialise dans la conception de supersportives électriques. En 2020, elle s’apprêtait déjà à lancer la Precept lorsque le COVID l’a contraint à repousser ce lancement à 2024.

La Polestar 5, dévoilée au festival de vitesse de Goodwood, n’est donc pas le premier véhicule que le constructeur conçoit. Le prototype qui a été présenté était en état de rouler. Seulement, étant camouflée au possible, son allure n’a laissé aucun indice sur ses véritables performances. Les ingénieurs voient cependant grand en affirmant que la Polestar 5 serait la future concurrente de la Porsche Taycan.

Un projet ambitieux qui devrait aboutir courant 2023

Les concepteurs ont déjà partagé leurs aspirations pour cette future supercar électrique. Les ingénieurs de Polestar soulignent qu’ils préparent déjà une version performance équipée de deux moteurs électriques. Avec cette configuration, l’équipe espère atteindre 884 ch de puissance pour un couple proche de 900 Nm.

Ce véhicule utilisera la même plateforme que la Percept et devrait allier puissance et confort. Avec ses deux moteurs et sa batterie de 107 kWh, le poids sera une des difficultés majeures à surmonter. Les responsables devront concevoir un châssis adapté et surtout une suspension particulièrement musclée.

Avec les nombreux défis techniques qui restent à relever, la Polestar 5 ne devrait arriver sur le marché européen (hors France pour le moment) qu’en 2023 voir 2024. Elle rejoindra les Polestar 3 et 4 qui se positionnent comme des SUV concurrents de la Porsche Macan. C’est donc une véritable guerre ouverte contre Porsche mais également contre d’autres constructeurs de véhicules électriques tels que Tesla.

rejoindre le site 1001Pneus.fr