Peugeot 308 : une nouvelle version pour l’année 2021

Image par Peugeot

La Peugeot 308, sortie initialement en 2007, a connu une nette évolution avec la 308 II, sa déclinaison commercialisée en 2013. Le constructeur profitera d’ailleurs de ce modèle pour modifier son image et monter en gamme, la 308 II deviendra même voiture de l’année en 2014. Le constructeur a annoncé la sortie de la troisième génération de 308, d’ici le deuxième trimestre 2021.

Une apparence retravaillée

Peugeot n’a pas opéré de changement drastique sur cette nouvelle mouture de 308, elle reprend les grandes lignes du modèle précédent, en y apportant toutefois une touche de dynamisme.

On retrouve des optiques originaux, qui ne sont pas sans rappeler les crocs du Lion, à l’instar de ceux présents sur la Peugeot 3008 restylé. Ce n’est d’ailleurs pas le seul point commun entre les deux modèles, puisque la calandre de cette 308 III et son long capot s’inspirent fortement des lignes du SUV de Peugeot.

Vue de l’arrière, la disposition des optiques et les feux en forme de griffe reprennent quant à eux le style de la 208.

Le constructeur profite de cette 308 III afin d’introduire son nouveau logo pour la toute première fois sur un de ses véhicules de série. On l’aperçoit logiquement à l’avant du véhicule, au niveau de la calandre, mais aussi sur ses ailes.

La 308 III mesure 12 cm de plus que la précédente version et gagne 55 mm d’empattement ainsi que 5 cm de largeur, néanmoins sa hauteur est diminuée de 2 cm.

Ces modifications offrent une apparence plus dynamique tout en proposant davantage d’espace dans l’habitacle.

Cette nouvelle 308 III est conçue sur la plateforme EMP2, la même que pour la précédente 308 II ou encore la 3008 II.

À l’intérieur

Si l’apparence de ce nouveau modèle ne montre pas de grandes différences, l’intérieur en revanche a été repensé. La 308 III reprend le i-Cockpit de Peugeot avec son volant réduit surmonté par les compteurs.

On retrouve un écran central de 10 pouces situés plus bas pour offrir un accès rapide au conducteur. Celui-ci est positionné au-dessus d’un deuxième écran un peu spécial regroupant les « i-toggles ». Il s’agit en fait de boutons paramétrables facilitant l’accès à certains menus de l’écran principal. Cette fonctionnalité ne sera pas disponible de série et nécessitera la finition Allure.

Sous les raccourcis « i-toggles » sont disposés des boutons plus classiques pour contrôler la soufflerie ou les warnings par exemple.

Sous le capot

Dès son lancement au 2e semestre, la 308 sera déclinée dans 4 motorisations distinctes.

La version Hybrid 180 avec un moteur essence de 150 ch et un moteur électrique de 110ch, ainsi que la version Hybrid 225 intégrant un moteur essence de 180 et un électrique de 110 ch. Ces deux modèles proposent une autonomie totalement électrique d’une soixantaine de kilomètres.

Peugeot lancera également deux versions essence 1,2 L de 110 ch et 130 ch, mais aussi une version diesel 1,5 L de 130 ch.

Le constructeur au Lion devrait proposer une nouvelle 308 SW dès 2022, tandis qu’une e-308 intégralement électrique devrait voir le jour en 2023.

rejoindre le site 1001Pneus.fr