Ora Cat : une nouvelle compacte électrique

Image par motorimagazine.it

Aperçue en septembre lors du salon de Munich, l’Ora Cat avait suscité un certain intérêt de par son look original. Avec sa petite voiture 100 % électrique, le groupe chinois Great Wall Motors se lance à l’assaut du marché européen et entend concurrencer Volkswagen et son ID.3.

L’Ora Cat, une nouvelle venue

Le constructeur chinois Great Wall Motors compte développer son offre pour l’Europe par l’intermédiaire de ses marques Wey et Ora.

Le premier modèle d’Ora, la Cat se présente comme une compacte avec un gabarit assez proche de sa rivale l’ID.3. Toutefois, contrairement à cette dernière, elle arbore un style plus néo-rétro et davantage de courbes.

Vue de face, on remarque ses optiques ronds qui ne sont pas sans évoquer ceux de la classique Porsche 911. Notons également son capot arrondi et sa petite calandre alvéolée qui offrent un rendu agréable à l’ensemble.

De l’arrière, elle affiche un caractère plus moderne avec la disposition de ses optiques et sa bande lumineuse horizontale placée sous la lunette arrière.

Habitacle et fonctionnalités

Du côté de l’habitacle, l’Ora Cat bénéficie d’une planche de bord très proche de l’ID.3. Celle-ci intègre deux écrans de 10,25 pouces disposés côte à côte afin de laisser place à un écran de 20,5 pouces. Compatibles avec les applications Apple CarPlay et Android Auto, ils assurent un accès pratique aux systèmes d’infodivertissement. En outre, le dispositif inclut une fonction « OTA » (Over The Air) offrant la possibilité de faire les mises à jour à distance.

Ce n’est pas tout, puisqu’ils permettent aussi d’afficher les images des caméras pour voir ce qu’il se passe tout autour du véhicule et compléter le système d’aide au stationnement.

Motorisation et batterie

Pour construire son Ora Cat, le groupe Great Wall Motors a développé sa propre plateforme, spécialement pour les véhicules électriques.

L’Ora Cat embarque un moteur totalement électrique placé sur le train avant et offrant une puissance de 171 ch pour un couple de 250 Nm. Elle est ainsi capable de passer de 0 km/h à 50 km/h en 3,8 secondes, pour une vitesse de pointe de 160 km/h.

Le constructeur compte proposer deux alternatives pour sa batterie, l’une d’une capacité de 48 kWh et l’autre de 63 kWh.

Avec une consommation de 16,9 kWh au 100 km, cette dernière accorde une autonomie de plus de 400 km.

Le dispositif est compatible avec un chargeur rapide de 80 kWh. Grâce à celui-ci, la version 63 kWh pourra être rechargée à 80 % de sa capacité en 50 minutes seulement.

Bien entendu, l’Ora Cat est totalement électrique et n’émet par conséquent aucune particule polluante.

Moins chère que l’ID.3

À l’heure actuelle, nous ne connaissons pas le tarif exact de l’Ora Cat en France.

Cependant, l’Ora Cat débarque sur les routes du Royaume-Uni en septembre et coûtera 25 000 livres ce qui représente 5000 livres de moins que l’ID.3 de Volkswagen positionnée dans le même segment.

Le constructeur devrait ouvrir les commandes sur son site d’ici la fin de l’année.
Les livraisons quant à elles pourraient débuter à partir du premier semestre 2022.

rejoindre le site 1001Pneus.fr