Nawa Racer : une moto électrique à supercondensateurs

Image par motoservices.com

L’entreprise française Nawa avait révélé il y a quelque temps un prototype visuel de moto électrique dotée de supercondensateurs. Aujourd’hui, la marque va plus loin en présentant la première version opérationnelle de Nawa Racer, lors du salon EICMA qui se tiendra très prochainement à Milan.

Une moto innovante d’origine française

D’abord présentée en 2019 sous la forme d’une ébauche visuelle, puis au cours du CES 2020 dans une version non roulante, la Nawa Racer fera son retour dans une version fonctionnelle cette année, pendant le EICMA :

Pascal Boulanger, le créateur de Nawa Technologies a voulu insuffler un caractère rétro aux allures Cafe Racer pour sa moto électrique à zéro-émissions.

La Racer est le fruit de la collaboration de plusieurs experts francophones dans le domaine du stockage d’énergie. Elle est issue du travail des équipes de Nawa Technologies, Akka Technologies, Pronergy, FAAR et YSY Group.

Basée à Aix-en-Provence, Nawa Technologies est à l’origine d’une technologie brevetée de nanotubes en carbone alignés verticalement (VACNT). La marque s’est servie de celle-ci afin de développer des supercondensateurs innovants à haute puissance nommés « NawaCap ».

Une technologie révolutionnaire

L’originalité de la Nawa Racer réside dans l’association de supercondensateurs de 0,1 kWh avec des cellules lithium-ion classiques de 9 kWh afin d’obtenir une batterie hybride inédite.

Cette technologie révolutionnaire permet de diminuer considérablement la taille et le poids de la batterie, mais aussi d’optimiser son temps de recharge. La marque assure que cette prouesse contribue également à une durée de vie plus conséquente et une autonomie accrue, jusqu’à deux fois supérieures aux batteries actuelles.

Bien entendu, cette technologie n’est pas réservée aux motos et pourrait se développer pour de multiples véhicules électriques. En effet, le système présentant l’avantage d’être extensible et modulable, on peut très bien l’imaginer sur des deux-roues légers ou des voitures plus imposantes.

Innovations supplémentaires

La Nawa Racer jouit d’un dispositif de récupération plus performant, permettant de récupérer 80 % de l’énergie générée par les freinages alors que les technologies actuelles n’offrent que 30 %.

Pour information, la Nawa Racer assure 300 km d’autonomie, alors que la moto électrique RM1 de Maeving n’accorde que 130 km. Notons toutefois que l’autonomie de 300 km annoncée correspond à une conduite en ville, avec de nombreux arrêts.

Avec son motopropulseur électrique et sa batterie innovante, la Nawa Racer devrait afficher une vitesse maximale de 160 km/h et abattre le 0 km/h à 100 km/h en moins de trois secondes.

Dans le futur

À l’heure actuelle, la Nawa Racer n’est qu’un prototype et sa production à grande échelle n’est pas encore envisagée.

Reste à patienter quelques jours pour l’ouverture de l’EICMA et une présentation mondiale plus détaillée de ce projet vraiment innovant, qui pourrait changer le futur des engins électriques.

rejoindre le site 1001Pneus.fr