Mazda CX-60 : le nouveau SUV hybride premium à venir

Image par mazda.fr

Avec son nouveau CX-60, Mazda propose un SUV plus imposant que son petit frère le CX-5. Le constructeur japonais souhaite monter en gamme et concurrencer directement les crossovers premium. Prévu pour la fin de l’été, le CX-60 sera le premier modèle de la marque à bénéficier d’une motorisation hybride rechargeable.

Le nouveau SUV haut de gamme

Alors que Mazda est déjà présent sur le segment des SUV compacts avec son CX-5, il propose aujourd’hui un modèle premium et plus grand avec le CX-60. Fort d’une nouvelle motorisation et de finitions soignées, celui-ci vient directement se frotter à des véhicules haut de gamme comme les X3 de BMW, GLC de Mercedes, XC60 de Volvo ou encore Q5 d’Audi.

Pour son CX-60, Mazda a développé une nouvelle plateforme modulaire inédite pour les grands modèles thermiques, hybrides ou électriques. Le nouveau CX-60 jouit d’une conception originale comme une propulsion avec son moteur longitudinal placé en retrait par rapport à l’essieu avant. Toutefois, il semblerait que les versions vendues en France viennent avec une transmission intégrale.

Le CX-60 affiche une longueur de 4,74 m pour une largeur de 1,89 m et une hauteur de 1,68 m. Il arbore un style en accord avec l’identité de Mazda, à l’instar de son capot long ou encore de sa calandre similaire à son petit frère le CX-5, mais beaucoup plus imposante. Ses deux optiques avant sont reliées à cette dernière par des barres de LED et jouissent d’une signature lumineuse en « L », comme ceux de l’arrière.

Motorisation

Le nouveau CX-60 embarque le premier moteur hybride rechargeable conçu par la marque. Il intègre un bloc essence quatre cylindres de 2,5 L (192 ch) associé à un moteur électrique de 100 kW (136 ch) et une batterie de 17,8 kWh.

Ainsi, le CX-60 offre une puissance totale de 327 ch pour un couple de 500 Nm et permet de passer de 0 km/h à 100 km/h en 5,8 secondes grâce à sa boîte de vitesses automatique à huit rapports, nouvellement créée par Mazda.

Notons au passage que le constructeur annonce une autonomie en tout électrique d’un peu plus de 60 km et un temps de 4 heures pour recharger totalement la batterie sur une prise domestique.

Un habitacle sobre

Du côté de l’habitacle, on retrouve un ensemble épuré avec des matériaux de qualité mêlant bois, chrome et cuir synthétique. Le constructeur s’est inspiré des traditions japonaises avec ses sièges blanc et noir non sans rappeler les kimonos. Sa planche de bord horizontale issue d’une conception spéciale dérivée de l’art du tissage Musubi arbore un écran central de 12,3 pouces ainsi qu’un affichage tête haute.

Le CX-60 dispose d’un système permettant d’enregistrer huit profils distincts. Une caméra se charge ensuite d’ajuster la position du siège, du volant et des rétroviseurs en fonction de la position du regard du conducteur.

Prix et finitions

Le CX-60 arrivera en concession dès le mois de septembre pour un tarif qui devrait être compris entre 50 000 € et 70 000 €.

Mazda déclinera quatre finitions, avec la Prime-line, la Exclusive-Line, la Takumi pour le haut de gamme et la Homura pour des performances plus sportives.

rejoindre le site 1001Pneus.fr