Le retour du prestigieux vélomoteur Solex en électrique

Portrait de Gregory Trebaol, PDG de Solex, dans la rue.

Produit à plus de sept millions d’unités entre les années 1946 et 1988, le Vélo Solex plus communément appelé Solex reste un cyclomoteur mythique. Accessible à partir de 14 ans et sans permis en France, il était rapidement devenu très populaire. Après une longue absence, il fait son retour cette année avec cette fois une motorisation électrique.

La renaissance du Solex

Easybike, le spécialiste du vélo électrique qui est également propriétaire de la marque Solex, vient de dévoiler une nouvelle mouture du célèbre cyclomoteur.

Ce nouveau Solex reprend largement les codes du modèle original sorti en 1976, le Solex 45, en y apportant quelques changements esthétiques. Cependant, le moteur deux-temps caractéristique placé à l’avant disparaît et ce nouveau modèle possède désormais un moteur électrique.

Ce revival du cyclomoteur d’anthologie sera fabriqué sur le sol français, à Saint-Lô dans la Manche. Le constructeur compte décliner deux versions distinctes « Intemporel Confort » et « Intemporel Infinity ».

Les deux moutures sont proposées en couleur gris anthracite métallisé et mesurent 45 cm. Elles sont garanties 5 ans pour le moteur et 2 ans pour la batterie.

La version de base

La mouture baptisée « Intemporel Confort » jouit d’un moteur Bafang placé sur le moyeu de la roue arrière et offrant un couple de 40 Nm.

Sa batterie de 400Wh logée au niveau de son porte-bagage arrière confère une autonomie entre 35 km et 45 km pour un temps de recharge de 4 heures.

Cette version offre cinq modes d’assistance plus un mode piéton et inclut une transmission Shimano Altus à 8 vitesses, des freins V-Brake Tektro, des pneumatiques Schwalbe Road Cruiser (26 x 1,75), un garde-boue en métal, des éclairages à l’avant comme à l’arrière ainsi qu’une tige de selle rigide.

On retrouve également un porte-bagage avec finition bois, amovible sur l’avant alors qu’il est intégré sur l’arrière.

La version haut de gamme

La version haut de gamme « Intemporel Infinity » bénéficie d’un moteur Bosch Active Line Plus au niveau du pédalier et offrant un couple de 50 Nm.

Sa batterie Bosch Powerpack de 400 Wh accorde une autonomie oscillant entre 50 km et 100 km pour un temps de recharge de 6 h 30.

Cette mouture profite de la même transmission et des mêmes équipements, mais aussi de pneumatiques identiques à l’« Intemporel Confort ». Néanmoins, elle se distingue avec ses freins à disque hydrauliques Shimano Altus de 160 mm à l’avant comme à l’arrière ou encore sa tige de selle suspendue.

Tarif et disponibilité

Le modèle de base, avec le moteur Bafang, sera commercialisé à 1521 € alors que le modèle supérieur avec le moteur Bosch affichera un prix plus élevé de 2599 €.

Cette nouvelle édition du Solex ravit de nombreux amateurs puisque les deux modèles sont déjà en rupture de stock. En outre, il sera difficile de prendre la route prochainement au guidon de ce Solex de nouvelle génération, car le constructeur annonce plusieurs milliers de commandes pour l’année 2022.

rejoindre le site 1001Pneus.fr