HyperFighter Colossus : le nouveau roadster électrique de Damon

Image par topspeed.com

Il y a quelques jours à peine, Damon ouvrait les réservations de sa prochaine moto électrique baptisée HyperFighter Colossus. Produite en quantité limitée, celle-ci fera l’objet d’une présentation officielle lors du CES 2022 qui se tiendra en janvier à Las Vegas.

La même base que l’Hypersport

On ne connait pas le design définitif de l’HyperFighter Colossus et il faudra patienter jusqu’au CES (Consumer Electronic Show) avant de découvrir la version finale.

Pour son prochain roadster électrique, Damon a repris les bases de sa première moto, l’Hypersport et notamment son moteur baptisé Hyperdrive.

Pour information, celui-ci offre une puissance de 200 ch pour un couple de 200 Nm. Damon annonce une vitesse de pointe de plus de 270 km/h et moins de 3 secondes pour passer de 0 km/h à 100 km/h.

Le constructeur canadien équipera son HyperFighter Colossus d’une batterie de 20 kWh accordant une autonomie d’environ 235 km. Il faudra compter 2 h 30 afin de gagner 90 % de charge sur une prise 240V et 45 min pour récupérer 80 % à l’aide d’un chargeur rapide DC.

Technologies et équipements

Comme la première moto de Damon, la prochaine HyperFighter Colossus comprend de multiples technologies.

On retrouvera ainsi le système CoPilot qui intègre plusieurs caméras et radars afin de détecter jusqu’à 64 objets et prévenir les risques d’accident ou de collision. Ce n’est pas tout puisque notre HyperFighter Colossus jouit d’un dispositif de contrôle de la traction, de plusieurs modes de conduite ou encore de l’ABS.

Elle bénéficie également de série du système Shift capable de modifier l’ergonomie de la moto à n’importe quel moment. Déjà présent sur l’Hypersport, celui-ci permet de changer la position de pilotage en ajustant la hauteur de la fourche et des repose-pieds.

Si on sait que la Colossus disposera de roues en 17 pouces et d’une hauteur de selle de 812,8 mm, Damon n’a pas encore dévoilé toutes ses spécificités. La marque travaille avec les équipementiers Brembo pour les freins et Ohlins pour les suspensions, mais elle n’a pas indiqué quelles gammes seront retenues.

La Colossus intègrera une connectivité sans fil assurant la liaison avec les smartphones et les mises à jour « OTA » (Over The Air).

Prix et disponibilité

Damon a annoncé que son HyperFighter Colossus sera limitée à 100 exemplaires et coûtera environ 31 000 €. Le constructeur a d’ores et déjà ouvert les précommandes sur son site en échange d’un acompte de 250 $.

Damon avait adopté la même stratégie commerciale pour son Hypersport. Cette dernière avait connu un vif succès et les précommandes furent bouclées en 4 jours.

Fort de cette réussite, le constructeur était passé à la production en série et il déclare avoir écoulé 1000 unités d’Hypersport l’année dernière.

rejoindre le site 1001Pneus.fr