Hoverboard : De la fiction à la réalité

Aujourd’hui, le 21 Octobre 2015 est un jour particulier ! Souvenez-vous du film culte « Retour vers le futur » dans le numéro 2, Marty McFly débarque le 21 Octobre 2015 dans un futur pas si improbable que ça ! Souvenez-vous de cesinventions contemporaines et inspirées du film.

Des inventions plus farfelues les unes que les autres ! Allant des basket auto-laçantes qui pourraient voir le jour avant la fin de l’année 2015, en passant parl’écran holographique 3Dréellementconçu des années plus tard par Trilite Technologies ou encore les lunettesélectroniquesimaginées par le Doc et crééesvia un premier testen 2012grâce à Google etses Google Glass, dotées entre autre d’un capteur photo, d’une connectivité sans fil et d’un petit écran.

C’est l’Hoverboard qui a retenu notre attention, on a tous fantasmé devant la planche volante de Marty McFly dans « Retour vers le futur 2 » en pensant que Robert Zemeckis (le réalisateur) était allé trop loin niveau projection sur ce qu’allait être notre avenir, et pourtant…

Lexus crée la surprise et prétend avoir créé un prototype de la planche tant convoitée : une vidéo teasing a fait son apparition sur le web et elle crée de vives émules (3 millions de vues en 48h à peine). Si vous n’avez pas eu la chance de la voir, voici de quoi rattraper votre retard :

Ce qu’on sait de la « Slide »

Le skate qui lévite, joliment appelé par la marque japonaise Lexus « Slide », serait « totalement fonctionnel » bien qu’encore au stade de prototype. Si la plupart d’entre nous pensait cette invention totalement impossible et absolument folle, Lexus semble vouloir nous faire croire le contraire. Le planche serait capable de léviter à quelques centimètres du sol, grâce à une technologie qui combine des supraconducteurs refroidis à l’azote liquide et des aimants (une traduction ? désolée, on ne comprend pas plus que vous, mais l’essentiel est qu’elle fonctionne).

photo-slide-lexus-hoverboard

La preuve en images

Une belle démonstration technologique mais des conditions très spécifiques d’utilisation qui font qu’il faudra sans doute encore de nombreuses années avant de voir se populariser ce genre d’engins. Il n’est pas possible d’utiliser le Slide dans la rue ou même dans un skatepark traditionnel en raison de l’absence d’aimants au sol. Dommage donc mais une belle prouesse qu’on ne peut que saluer.

Ce miracle serait le fruit de deux ans de développement, une première étape vers des recherches et des tests dont l’objectif final est… la voiture volante (non non, vous ne rêvez pas).

Peut-être que d’ici quelques années, cet objet sera devenu un banal moyen de transport. Affaire à suivre… En attendant on vous laisse sur ces images qui promettent encore de belles innovations technologiques !

rejoindre le site 1001Pneus.fr