Harley-Davidson Nightster : un Sportster pour les titulaires du permis A2

Image par harley-davidson.com

La famille Sportster de Harley-Davidson s’élargit avec l’arrivée prochaine de la Nightster. Moins imposante et plus accessible que sa grande sœur la 1250 S sortie l’année dernière, elle permet au constructeur de proposer un modèle pour les titulaires du permis A2.

Une nouvelle venue dans la famille Sportster

Après plusieurs semaines d’annonce, Harley-Davidson vient de présenter sa Nightster qui rejoint la récente 1250 S dans la famille Sportster.

La Nightster montre un look sobre et traditionnel, assez proche des cruisers du constructeur. On remarque son optique avant rond, son saute-vent, ses caches dissimulant ses éléments internes ou encore les inserts noir brillant de son moteur.

Relativement massive, sa ligne d’échappement située en position basse laisse apparaître le double amortisseur arrière, ce qui n’était pas le cas sur la 1250 S.

La Nightster affiche une longueur de 2250 mm, une garde au sol de 110 mm et une hauteur de selle de 705 mm. Cette dernière s’ouvre pour révéler le réservoir de 11,7 litres, placé au plus bas comme son moteur, afin d’optimiser le centre de gravité et offrir un pilotage plus agile à faible allure.

Précisions techniques

La Nightster accueille le moteur Revolution Max 975T, un V-Twin à 60° de 975cc à refroidissement liquide avec double arbre à cames en tête et un calage variable des soupapes. Celui-ci offre une puissance de 90 ch à 7500 tr/min pour un couple de 95 Nm à 5750 tr/min, alors que dans sa version bridée pour les permis A2, celui-ci n’accorde que 47 ch de puissance.

Sur l’avant, on retrouve fourche télescopique Showa de 41 mm en aluminium, un disque flottant de 320 mm avec étrier à 4 pistons et une roue de 19 pouces. Pour l’arrière, le constructeur a opté pour un double amortisseur à émulsion, réglable en précharge, un disque de 260 mm avec étrier flottant à simple piston et une roue en 16 pouces.

Les pneumatiques sont signés Dunlop avec le profil D401 spécialement conçu pour Harley-Davidson.

Équipements

L’instrumentation se veut plutôt classique avec un compteur analogique rond surplombant un petit écran LCD contenant notamment la jauge de carburant, le kilométrage et le mode de pilotage.

En effet, la Nightster offre trois modes (Route, Pluie et Sport) afin d’optimiser les assistances. Elle bénéficie de l’ABS, du contrôle de la traction TCS et d’un contrôle de couple résiduel DSCS.

Commercialisation

La Nightster arrivera en concession pour le mois de mai. Harley-Davidson déclinera plusieurs livrées avec des versions « Vivid Black » (noir), « Gunship Grey » (gris) et « Redline Red » (rouge).

La version « Vivid Black » sera accessible dès 15 190 € tandis que les autres couleurs seront disponibles à partir de 15 470 €.

%d bloggers like this: