Goodyear développe un pneu avec 70 % de matériaux durables

Image par autoevolution.com

Avec la situation climatique, les constructeurs automobiles comme les équipementiers recherchent constamment des solutions plus écologiques et plus durables. À l’instar d’autre manufacturier, Goodyear s’est ainsi engagé à proposer un pneu issu de matériaux totalement recyclables dans un futur proche. Le célèbre fabricant fait aujourd’hui parler de lui en révélant un pneu comprenant 70 % de matériaux renouvelables.

Goodyear et les pneus durables

En 2020, Goodyear s’engageait déjà à proposer un pneu intégrant exclusivement des matériaux durables d’ici 2035. Le fabricant présentait d’ailleurs en mars 2020 le pneu vert « reCharge », un concept original capable de se régénérer grâce à des capsules renfermant des matériaux biologiques et des fibres 100 % biodégradables.

Fin 2020, l’OCDE publie en rapport édifiant sur l’usure des pneumatiques qui génère davantage de pollution et de particules fines que les moteurs thermiques. Fort de ce constat, Goodyear et les différents manufacturiers étudient des solutions innovantes et plus durables.

Dans ce contexte, Goodyear travaille sur de nouveaux profils et conçoit des pneus spéciaux pour les modèles de Tesla et les véhicules électriques. Dotés d’une faible résistance au roulement et d’une grande robustesse, ils contribuent à une meilleure efficacité énergétique et limitent l’impact environnemental.

Goodyear n’est pas le seul manufacturier à s’investir dans les pneus durables puisqu’au cours de la dernière édition des 24 H du Mans, Michelin a révélé son prototype 46, un pneu utilisant 46 % de matériaux recyclés.

70 % de matériaux durables

Au début du mois de janvier, Goodyear a dévoilé un nouveau prototype de pneus intégrant 70 % de matériaux recyclables. Celui-ci s’inscrit dans l’objectif du fabricant de proposer un pneu 100 % durable d’ici 10 ans.

Ce nouveau profil écologique de Goodyear regroupe 13 ingrédients utilisés pour 9 composants distincts. À titre d’exemple, on peut citer les trois noirs de carbone différents de son composé de gomme qui sont issus d’une fabrication sans produits pétroliers et moins polluante à base de méthane, de dioxyde de carbone et d’huile végétale.

L’huile de soja intégrée dans son composé, favorise une bonne flexibilité de la bande de roulement dans des températures variées, elle évite aussi l’utilisation de pétrole et présente donc un aspect écologique important.

La silice, qui sert à améliorer l’adhérence et réduire la résistance au roulement provient de cendres de balles de riz, un matériau souvent jeté et résultant de la transformation de la céréale.

Le polyester de sa structure est issu du recyclage de bouteille et articles en plastique, limitant par conséquent le recours à de nouvelles matières.

Même si à l’heure actuelle ce pneu reste un prototype, il laisse entrevoir les innovations de Goodyear qui est en passe de compléter son objectif avec un pneu 100 % durable d’ici 2030.

rejoindre le site 1001Pneus.fr