EQS 53 4MATIC+ : la sportive électrique de Mercedes-AMG

Mercedes-AMG EQS 53 4MATIC+

Le salon de Munich qui s’est tenu il y a quelques jours a été l’occasion pour Mercedes de présenter de nombreux modèles. Outre son nouveau 4×4 EQG ou encore son EQS revisitée par Maybach, le constructeur exposait son EQS 53 4Matic+, une sportive électrique préparée par AMG.

Une électrice résolument sportive

Après avoir dévoilé la prochaine EQS classique dont nous parlions il y a peu, Mercedes va plus loin en révélant la version AMG de celle-ci. Bien que la Classe S63 AMG demeure dans le catalogue du constructeur pour le moment, la Mercedes-AMG EQS 53 4Matic+ pourrait bien prendre sa place dans un futur proche.

Cette version sportive de l’EQS préparée à Affalterbach par AMG reprend les mêmes bases que sa grande sœur. À l’instar de l’EQS 580 4matic, on retrouve une double motorisation électrique avec un moteur sur chaque essieu.

Toutefois, cette nouvelle EQS 53 4Matic+ reste plus nerveuse et propose un couple de 950 Nm pour une puissance de 658 ch, contre 523 ch pour l’EQS 580 4matic.

Ce n’est pas tout puisque Mercedes déclinera sa sportive avec un Pack AMG Dynamic Plus (en option) offrant une puissance de 761 ch et un couple de 1200 Nm en mode Boost.

Avec ce pack, la Mercedes-AMG EQS 53 4Matic+ est ainsi capable de passer de 0 km/h à 100 km/h en 3,4 secondes contre 3,8 secondes sans le pack. Cependant, le constructeur indique que pour y parvenir, les batteries devront disposer au moins de 80 % de charge.

Selon la version choisie, l’EQS 53 4Matic+ pourra atteindre 220 km/h ou 250 km/h en vitesse de pointe.

Comme sur l’EQS classique, le conducteur pourra opter pour l’un des deux bruits de moteur artificiel avec les deux modes « authentique » et « performance ».

Batterie et équipements

L’EQS 53 4Matic+ bénéficie d’une batterie de 107,8 kWh qui affiche une autonomie comprise en 526 km et 580 km en fonction du cycle d’homologation. Il s’agit en réalité de la même batterie que sur l’EQS 580 4matic.

Mercedes indique un temps de 15 minutes sur une borne Ionity pour profiter de 300 km d’autonomie.

Notre AMG électrifiée dispose d’un système de récupération d’énergie au freinage de 300 kW alors que la majorité de ses concurrentes n’affichent que 200 kW au maximum.

L’EQS 53 4Matic+ possède un châssis piloté « Ride Control+ » avec suspensions pneumatiques de chez AMG. Elle embarque un dispositif de frein à disque composite de 415 mm à 6 pistons sur l’avant et de 378 à 1 piston sur l’arrière.

Comme sur les autres modèles de la gamme EQS, la sportive électrique intègre des roues arrière directrices.

Une allure proche de l’originale

Cette version AMG de l’EQS 53 arbore une apparence relativement sobre et discrète.

Au niveau de sa poupe, on remarque son petit becquet, son élégante ligne d’optique et son bas de caisse noir brillant.

Pour l’avant, on reconnait la calandre Panamericana à lames verticales, chère à AMG. Néanmoins ici, le constructeur a opté pour le même style que la version classique avec une calandre pleine et en finition noir brillant.

Concernant l’habitacle, la finition AMG se distingue de la classique avec ses nouveaux matériaux ou encore les nouveaux boutons de son volant, mais ne montre pas de changements majeurs.

Pour l’heure, Mercedes n’a donné aucune indication sur son tarif.

rejoindre le site 1001Pneus.fr