Dans quels cas une vignette Crit’Air est-elle obligatoire ?

Indiquant le certificat qualité de l’air, la vignette Crit’Air a la forme d’une pastille ronde sur laquelle il est indiqué un chiffre définissant la classe environnementale d’un véhicule. Elle existe en différentes couleurs correspondant ainsi à un type de véhicule en particulier. Découvrez ici quel type de véhicule doit avoir une vignette Crit’Air ainsi que toutes les informations complémentaires importantes à savoir sur le sujet.

Les catégories de vignettes Crit’Air

La vignette Crit’Air s’avère obligatoire dans les zones dites ZCR ou encore celles appliquant la circulation limitée lors des pics de pollution. En effet, à chaque couleur de la vignette Crit’Air correspond un type de véhicule. Pour cette simple raison, il existe plusieurs types de vignettes Crit’Air. Sur le site vignette-crit-air.net par exemple, vous obtiendrez différentes couleurs de vignette correspondant à des véhicules donnés. Vous pourrez ainsi distinguer facilement les catégories qui correspondent à chaque vignette. En réalité, il existe six formes de vignettes Crit’Air. Celles-ci vont des voitures les moins polluantes aux plus polluantes :

  • La pastille verte (Crit’Air 0) est destinée aux véhicules 100% électriques, roulant à l’hydrogène.
  • La pastille violette (Crit’Air 1) est valable pour tous les véhicules essence Euro 5 à 6.
  • La pastille jaune (Crit’Air 2) correspond aux véhicules essence Euro 4 ou ceux immatriculés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 ainsi que les voitures diesel Euro 5 à 6 immatriculées à partir du 1er janvier 2011.
  • La pastille orange (Crit’Air 3) est valable pour les véhicules essence 2 à 3 ou immatriculés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2005 inclus et les véhicules diesel Euro 4 immatriculés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 inclus.
  • La pastille rouge (Crit’Air 4) pour les véhicules diesel Euro 3 ou immatriculés entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005 inclus.
  • La pastille grise (Crit’Air 5) pour les voitures diesel Euro 2 ou immatriculées entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000 inclus.

En outre, les véhicules déclarés les moins polluants ont des avantages tels que : la possibilité de circulation dans les zones restreintes, une modalité de stationnement favorable et des conditions de circulation privilégiées.

Les zones de circulation restreinte

Le certificat qualité de l’air est obligatoire si vous voulez conduire dans les zones de circulation restreinte (ZCR). Dans ces différentes zones, les véhicules à vignette Crit’Air 0 à 4 sont constamment exclus sur des périodes données. Les vignettes sont également incontournables dans les zones de protection de l’air (ZPA).

Toutefois, il faut noter qu’il y a des véhicules qui ne sont pas éligibles à ces restrictions de circulation en vigueur dans les différentes zones concernées. Ce sont notamment ceux du service public comme les véhicules du SAMU, de la police, des pompiers, etc. Il s’agit également des véhicules portant une carte de stationnement pour les personnes handicapées.

La vignette Crit’Air s’impose donc à tous les véhicules hormis ceux du service public et ceux bénéficiant d’une dérogation. Les différentes couleurs définissent donc la classe environnementale de chaque véhicule. Il est carrément indispensable de s’en procurer le plus tôt possible pour éviter les sanctions. Vous savez maintenant ce qu’est la vignette Crit’Air et le type de véhicule pour lequel elle doit être utilisée.