L’avenir du marché du pneumatique face à la COVID-19

Alors que les fabricants de pneus publient leurs rapports financiers, des tendances se dessinent, tout comme leur impact sur l’avenir de l’industrie.

La propagation de la COVID-19 en 2020 va faire évoluer la mobilité et l’activité économique et modifier le paysage de l’industrie et des transports. La pandémie a affecté l’économie mondiale, entraînant une baisse temporaire des ventes de véhicules et d’équipements mais aussi de la production et du commerce des pneus face à un marché de la trottinette électrique et du vélo électrique en plein essor.

Les tendances suivantes se dessinent :

  • L’industrie a connu une baisse de volume importante ;
  • La reprise est déjà là mais risque d’être lente en fonction de l’évolution de la COVID-19 ;
  • L’affaiblissement de l’économie, le manque de confiance des consommateurs et les taux de chômage élevés dans le monde ont entraîné une baisse des ventes de voitures et de pneumatiques et en particulier durant le confinement ;
  • Au sein de la chaîne d’approvisionnement, la consommation de matériaux utilisés pour faire des pneus a chuté au même rythme que leur fabrication, ce qui a entraîné notamment une baisse des prix du caoutchouc naturel et synthétique ;
  • Les budgets en R&D et les investissements dans les nouvelles technologies sont réduits pour soutenir d’autres fonctions commerciales essentielles, telles que la prospection commerciale avec des acteurs nationaux comme JobPhoning ;
  • L’évolution des habitudes de consommation, à l’instar du travail à domicile et le commerce électronique, aura probablement un effet durable sur les pratiques de l’industrie du pneu ;
  • Les niveaux de production de l’industrie seront amenés à évoluer à long terme, ce qui aura des répercussions sur les chaînes d’approvisionnement mondiales.

L’état de l’industrie mondiale du pneu

Fin 2019, Smithers.com a publié le rapport « Future of Global Tires to 2024 », qui a évalué le marché du pneu à plus de 2,36 milliards d’unités en 2019, avec une croissance du volume des ventes qui devrait se poursuivre à un taux de croissance annuel composé de 3,1 % de 2019 à 2024.

En 2024, le volume total de pneumatiques de l’industrie mondiale devrait atteindre 2,75 milliards d’unités. La valeur du marché de 201 milliards d’euros en 2019 devrait passer à 236 milliards d’euros en 2024, pour un taux de croissance annuel composé de 3,2 %.

Compte tenu de l’impact de la COVID-19 sur le marché mondial des pneus, Smithers.com prévoit une faible reprise en 2020-2021, la véritable reprise commençant en 2022 et le volume de pneus de 2019 n’étant atteint à priori qu’en 2023.

Dans le cadre de la mise à jour de son rapport Global Tires qui tient compte de l’impact de la COVID-19 sur l’industrie, Smithers estime que la croissance du volume au cours des deux prochaines années diminuera de manière significative, les conditions du marché prolongeant le statu quo technologique. L’ajustement du marché impactera également le nombre de véhicules électriques vendus et retardera le développement du covoiturage, tout en favorisant la consolidation de la chaîne d’approvisionnement.

Des signes de reprise déjà visibles particulièrement en Asie

L’Asie a été la première économie à sortir du confinement lié au coronavirus. Malgré des pertes à court terme, l’industrialisation et l’expansion économique en cours augmentent le niveau des revenus personnels en Asie, ce qui a entraîné une augmentation du nombre de propriétaires de véhicules automobiles. Cette tendance crée de nouvelles opportunités pour la vente de pneus sur ce marché.

Trois des quatre plus grands marchés du pneu au monde sont situés en Asie : la Chine, l’Inde et le Japon. Ces trois marchés représentent 70 % du marché du pneumatique en Asie pour l’année 2020, lui même estimé à 1,3 milliard de pneus pour une valeur de 82  milliards d’euros.

En raison de l’augmentation du taux de possession de véhicules, l’industrie du pneu en Asie continue à croître. Sur la période de prévision de ce rapport, l’Asie sera responsable de plus des deux tiers des gains de la demande mondiale de pneus. Bien que la COVID-19 aura un impact significatif sur les ventes de pneus en 2020, le marché des pneus en Asie devrait reprendre et croître en moyenne de 3,6 % par an jusqu’en 2025.

Le marché asiatique du pneu est très diversifié, avec une prédominance des pneus pour les voitures de tourisme et les véhicules utilitaires. Des marchés importants sont également présents pour les camions, les bus ou encore les motos.

Les pneus auto continueront à constituer la majorité (84,2 % de part) du marché total des pneus en Asie d’ici 2025, mais une croissance nettement plus forte est prévue pour les pneus d’avion, les pneus spécialisés et les pneus hors route (OTR).

Technologie des pneus et des transports

Dans la même lignée que les pneus à tendance écologique actuellement disponibles en Europe, la technologie actuelle des pneus en Chine est axée sur les pneus à faible résistance au roulement (LRR), en raison de la pression exercée par le gouvernement pour réduire les émissions de CO2 et de la mise en place du système d’étiquetage des pneus de l’Association chinoise de l’industrie du caoutchouc (CRIA).

Les fabricants de pneus exportateurs doivent satisfaire aux exigences d’étiquetage des pneus de leurs marchés d’exportation. L’accent est également mis de plus en plus sur la R&D pour les pneus adaptés aux véhicules électriques et autonomes.

La Chine est, et continuera probablement d’être, le plus grand marché des voitures électriques, et sa progression dans ce segment influencera le reste du monde. Cela est dû aux politiques gouvernementales visant à réduire la pollution dans les villes et la dépendance au pétrole importé.

Le gouvernement souhaite également dominer cette industrie en pleine croissance. En Asie, le marché des bus électriques devrait être dominé par la Chine et l’Inde et être principalement constitué de véhicules 100% électriques. Le Japon et la Corée du Sud vont également investir de manière significative dans les bus électriques, tout comme l’Asie du Sud-Est, avec Singapour en tête.

rejoindre le site 1001Pneus.fr